picto

Poster une annonce

picto

Connexion

Ilia – Géraldine Cozier + la Chanterie des Jm (1ère partie)

18.12.2021

Ilia – Géraldine Cozier + la Chanterie des Jm (1ère partie)

      Description :

      Il y a une charmeuse de tympans, des paysages sonores, des pistes délicates entre ombres et lumières. Il y a un imaginaire organique, des fulgurances, des paradoxes et des éclats de voix. Il y a un univers captivant où « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » par la grâce de la pensée magique.
      À la faveur de chansons originales qui sonnent comme autant d’invitations au voyage, Ilia trace la cartographie d’un monde encore à explorer. La fille à la fossette y dévoile ses « sincertitudes » dans des histoires à contre-jour riches en textures.
      Auteure, compositrice et interprète, la jeune Liégeoise (Géraldine Cozier) malaxe des climats bruts parés de tonalités roots volontiers imbibées de la chaleur des déserts.
      Il y a et il y aura des brumes tribales, des oasis pop-folk tout en nuances et la promesse d’une délicate alchimie à partager en live.
      Il y a Ilia.

      Informations pratiques :

      18h30 : ouverture des portes / 19h00 : la Chanterie des Jeunesses Musicales / 20h30 : Ilia - un projet de Géraldine Cozier
      tarifs : La Chanterie des Jeunesses musicales : gratuit - placement libre, pas besoin de réservation
      ILIA : adultes - 14€ / Jeunes 13-25 ans : 7 € / Enfants : gratuit

      Horaires :

      Le 18 déc.

      Contact

      le Rox, Centre Sportif et Culturel de Rouvroy
      Avenue Adam, 9
      6767 Rouvroy

      Tél : +32(0)63 24 59 20
      E-mail : secretariat@rox-rouvroy.be
      Web : http://www.rox-rouvroy.be

      Ajouter au calendrier 2021-12-18 2021-12-18 Ilia – Géraldine Cozier + la Chanterie des Jm (1ère partie)

      Il y a une charmeuse de tympans, des paysages sonores, des pistes délicates entre ombres et lumières. Il y a un imaginaire organique, des fulgurances, des paradoxes et des éclats de voix. Il y a un univers captivant où « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » par la grâce de la pensée magique.
      À la faveur de chansons originales qui sonnent comme autant d’invitations au voyage, Ilia trace la cartographie d’un monde encore à explorer. La fille à la fossette y dévoile ses « sincertitudes » dans des histoires à contre-jour riches en textures.
      Auteure, compositrice et interprète, la jeune Liégeoise (Géraldine Cozier) malaxe des climats bruts parés de tonalités roots volontiers imbibées de la chaleur des déserts.
      Il y a et il y aura des brumes tribales, des oasis pop-folk tout en nuances et la promesse d’une délicate alchimie à partager en live.
      Il y a Ilia.

      Partagez: