picto

Poster une annonce

picto

Connexion

Sous le sapin, des livres !

Publié le 02.12.2021

Le compte à rebours de fin d’année est lancé. Pour accompagner la course aux cadeaux, voici une sélection de livres, louant notre Terre, qui mériteraient sans doute une place de choix, sous le sapin.

Du typique à l’atypique, suivez le guide !


Mémoire de Semois – Dominique Billion

En cette période de fêtes, promenons-nous sur le rivage d’une rivière féérique : la Semois. Un cours d’eau qui passionne Dominique Billion. Amoureux d’elle, l’auteur s’intéresse à son histoire et à ses racines depuis de nombreuses années, au travers de multiples ouvrages. D’Arlon (où elle prend sa source) à Monthermé (où se trouve son embouchure), la Semois, c’est 1350 km² de biodiversité, « d’Histoire, de légendes, de patrimoine époustouflant » ! Découvrez cette rivière comme vous ne l’avez jamais vue dans le magistral « Mémoire de Semois », chez Weyrich. Que l’on soit en Gaume, en Lorraine ou en Ardenne, on remonte la Semois comme on remonte le temps ; de la peinture à la culture de tabac…


Mais cette rivière enchanteresse, nourricière de créations et de l’imaginaire, n’a rien à envier à la forêt ! Et notamment, à la forêt d’Anlier, à laquelle Franz Clément s’est intéressé.

Légendes de la Forêt d’Anlier – Franz Clément

Dans un ouvrage paru aux éditions Mémory, l’ancien bourgmestre de Martelange réinterprète les légendes du Wintergrün (de Nicolas Warker, 1890, Arlon), traduites de l’allemand par André Neuberg. Le livre emmène le lecteur à Attert, à Fauvillers, à Habay, à Léglise et à Martelange.
Et si toute grande forêt cachait des mystères et des trésors légendaires ?


Le loup m’a dit – Jean-Claude Servais 

S’il est un auteur luxembourgeois qui aime la nature et prône une conservation des espaces verts, Jean-Claude Servais (Jamoigne) ne cache pas, dans « Le Loup m’a dit. T2 » son opposition au projet de parc éolien en Gaume. Ce livre illustre à merveille l’assertion « nous appartenons à la terre, et non l’inverse ! ». Et le loup, tantôt diabolisé, tantôt protégé, devient alors un symbole, qui alimente les fantasmes et les craintes des hommes, -des hommes avides de rentabilité, en proie à la folie de leur orgueil. Ce 2e tome s’assume comme un plaidoyer écologique qui, en parallèle d’une trame narrative fictionnelle, dénonce les actes de ruptures entre l’être humain et son environnement, au nom du progrès.


Dans le même temps, si vous souhaitez sensibiliser vos enfants à la protection animale, Carbone et Gijé (Virton) en font le thème sous-jacent de leur album de fin de cycle de « La boite à musique. T5 ».

La boîte à musique  T5 – Carbone et Gijé

Alors que Nola s’apprête à revenir dans l’Hexomonde, elle s’aperçoit, terrifiée, que le passage est fermé. Il se pourrait bien que l’avenir de Pandorient soit changé à tout jamais. L’univers fantasy, caractéristique de cette série, se déploie encore une fois, dans cet ultime tome, au gré d’une aventure riche en rebondissements.


La nature, la forêt, la rivière… autant de thèmes chers à notre Luxembourg belge ! Mais si appartenir à une terre, c’est aussi appartenir à une langue, le patrimoine immatériel ne peut être en reste et… bardaf !, la 3e édition du dictionnaire des belgicismes est sorti de presse et l’on est… « chaud boulette » !

Dictionnaire des belgicismes – sous la direction de Michel Francard 

Plus de 2000 belgicismes y sont recensés pour mieux connaitre la Belgique d’aujourd’hui. Voilà l’ouvrage indispensable pour « tailler une bavette » entre amis du plat pays.


500 expressions pour le dire en wallon – Laurent Dabe
Si vous avez, autour de votre table du réveillon, un fanfaron, un lève-tôt, un bel enfant, un avare… vous vous demanderez peut-être comment le qualifier en wallon ? Pour le savoir, et passer un moment convivial, feuilletez donc « 500 expressions pour le dire en Wallon », de Laurent Dabe (Poupehan). Les traits de caractères sont classés par ordre alphabétique et chaque formule donne une explication sur l’origine de celle-ci.

Bon ! I gn-è dès savates po tortos, non ?
Tous ces livres sont disponibles à la Province de Luxembourg, au sein de la libraire du Service du livre Luxembourgeois (Bibliothèque provinciale – Chaussée de l’Ourthe, 74. B-6900 Marche-en-Famenne. 084 31 34 78. sll@province.luxembourg.be).


Bibliographie des livres présentés :

– « Mémoires de Semois », de Dominique Billion, chez Weyrich, 35 €

– « Légendes de la Forêt d’Anlier », de Franz Clément, chez Mémory, 20 €

– « Le Loup m’a dit T2 », de Jean-Claude Servais, chez Dupuis, 17,50 €

– « La Boite à Musique T5 », de Gijé et Carbone, chez Dupuis, 12,50 €

– « Le Dictionnaire des Belgicismes. 3e édition », de Michel Francard, chez De Boeck supérieur, 29,90 €

– « 500 Expressions pour le dire en Wallon », de Laurent Dabe, en autoédition, 22 €

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.