picto

Poster une annonce

picto

Connexion

La Fondation Pierre Nothomb et son action littéraire

Publié le 09.10.2021

Lieu: Habay-la-Neuve

L’action littéraire de la Fondation Pierre Nothomb

Collaborateur :
M. Louis MORES, Secrétaire de la Fondation Pierre Nothomb.

  • Pierre Nothomb (1887 – 1966)

Pierre Nothomb était écrivain, poète, avocat et homme politique.

Né à Tournai en 1887, fils d’un des neveux de Jean-Baptiste Nothomb, Pierre Nothomb suivit ses humanités chez les Jésuites puis effectua un doctorat en droit à l’Université Catholique de Louvain.

Mais le jeune Pierre Nothomb est autant (voire plus !), passionné par les Lettres que par le droit… Et la Grande guerre lui fournit l’occasion de lutter par l’écriture en défendant, avec éloquence, la cause de la Belgique envahie : c’est à ce moment que se révèlent de fortes et ardentes convictions patriotiques, qui ne le quitteront plus après la guerre.

Au début des années 30, il s’installe dans le domaine du Pont d’Oye à Habay-la-Neuve : sa volonté était de se rapprocher de la terre d’origine de sa famille (Les Nothomb sont originaires du Sud-Luxembourg), de trouver un endroit d’élection ainsi qu’un lieu propice à l’écriture. Il érige le château du Pont d’Oye en véritable lieu littéraire, lui insufflant une dynamique d’esprit, de lettres et de culture.

En 1936, il devient sénateur de la province de Luxembourg après s’être rallié au Parti Catholique. Il garde cette fonction parlementaire pendant 29 ans, mais ne cesse d’écrire pour produire des œuvres diverses : des poèmes, des romans, des essais… illustrant sa vision de la Belgique, empreints de géographie lyrique, ou encore démontrant l’évolution de son rapport à la religion et à la nature.

D’aucuns définiront aussi Pierre Nothomb comme le chantre du Luxembourg Belge… sa province, qu’il chérissait. Un trait marquant de son œuvre est le fait d’avoir tenté de faire évoluer sa foi catholique vers une spiritualité originale davantage tournée vers la nature, en développant une pensée mystique de la nature et du cosmos qui imprègne surtout ses derniers écrits.

Il fera même dire à un de ses personnages de théâtre dans une pièce écrite à la fin de sa vie : « Mon église, c’est la forêt ! ».

Pierre Nothomb fut également l’un des fondateurs de l’Académie Luxembourgeoise, qu’il présida durant 20 ans et membre de l’Académie Royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique.

Il décède en 1966 et repose dans le domaine du Pont d’Oye, entre l’étang et la sylve, sous une simple dalle de schiste, dans un tombeau qu’il s’était fait construire de son vivant.

  • L’après

55 ans après sa mort, Pierre Nothomb n’est pas prêt de tomber dans l’oubli.

L’Université Catholique de Louvain et les Archives et Musée de la Littérature à Bruxelles ont la garde des fonds de l’écrivain.

En 1987, pour commémorer les cent ans de sa naissance, la Commune de Habay a donné son nom à la place principale du village de Habay-la-Neuve.

Au Pont d’Oye se trouve le siège social de la Fondation Pierre Nothomb, créée en 1967 par volonté testamentaire de l’écrivain. La Fondation œuvre à entretenir sa mémoire, principalement au travers de l’organisation d’un prix littéraire et du soutien à la perpétuation de la « Bénédiction de la Forêt », une tradition créée par Pierre Nothomb et deux de ses amis en 1937 : aux éléments du culte catholique se mêlent des interventions de poètes, d’écrivains et d’artistes sur le thème de la nature dans le cadre d’une célébration se déroulant en plein air, au Pont d’Oye, à l’orée de la forêt habaysienne, au début de l’automne.

La Fondation Pierre Nothomb est également l’organisatrice du Prix Pierre Nothomb, créé il y a plus de 20 ans et qui récompense chaque année un écrivain francophone, pour une production originale un thème et/ou une forme imposé(e).

L’année 2021 proposait à chacun de s’essayer à l’écriture d’un conte original dans lequel devait impérativement figurer la phrase de l’écrivain (tirée de son roman La dame du Pont d’Oye) : «La première fête fut un bal d’aurore. Et ce fut certes, parmi tant d’autres, l’une des plus charmantes inventions de l’enchanteresse. »

Le jury du prix, placé sous la présidence d’honneur d’Amélie Nothomb, arrière-petite-fille de Pierre Nothomb, rassemblait Louis Mores (secrétaire du jury), le metteur en scène Jacques Herbet et Edmée Garant de la Fondation Pierre Nothomb, les écrivains Armel Job, Jean-Pierre Echterbille, Paul Mathieu et Claude Raucy, et Alicia Morette représentant la Province de Luxembourg (via la Bibliothèque Provinciale et son Service du Livre Luxembourgeois).

Plusieurs dizaines de candidats ont participé par l’envoi d’un conte, et deux d’entre eux ont été primés. Philippe Michel, de Saint-Hubert, a reçu le premier prix pour son conte « L’Enchanteresse de la Vire ». Élise Junius, de Blégny, a reçu un second prix pour son conte « La petite vorace ».
Ces deux contes ont été rassemblés dans un livret publié par la Fondation Pierre Nothomb (pour plus d’informations : fondationpierrenothomb@gmail.com).
La remise des prix a eu lieu lors de la Bénédiction de la Forêt à Habay, le 26 septembre dernier.

  • Pour aller plus loin

NOTHOMB Pierre, La Dame du Pont d’Oye, (Réédition du roman historique de 1935 consacré à Louise de Lambertye, dernière marquise du Pont d’Oye, et de la nouvelle « Noël du Pont d’Oye ») Neufchâteau, Weyrich, 2017

NOTHOMB Pierre « La Maison du vieil homme est comme un poème », récit inédit. Encres de vie, L’Harmattan, 2020.

– Un article de Louis Mores, secrétaire de la Fondation Pierre Nothomb « Pierre Nothomb (1887-1966), chantre de la nature et des arbres », disponible gratuitement en version audio : https://www.audiocite.net/livres-audio-gratuits-histoire/louis-mores-pierre-nothomb-(1887-1966)–chantre-de-la-nature-et-des-arbres.html

– Le Centre de Recherche du Pays de Habay conserve de nombreux documents et objets liés à Pierre Nothomb et au Pont d’Oye. Le Centre a contribué activement à organiser, en 2017, une belle exposition pour les cinquante ans du décès de Pierre Nothomb.

  • Infos pratiques

Fondation Pierre Nothomb

Rue du Pont d’Oye 1 – B-6720 Habay

Secrétaire : Louis MORES.

Contact : fondation.pierrenothomb@gmail.com

 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.